Pharmacie du Jardin

Les huiles essentielles




Des huiles essentielles vous sont proposées ici sous forme de fiches détaillées et imagées ainsi qu'un résumé sur le bon usage de ces huiles.

Vous devez néanmoins suivre avec précaution les recommandations par rapport à leur usage.



Du bon usage des huiles essentielles

L'huile essentielle est : 
> Naturelle, non dénaturée par des composants de synthèse ni par des huiles ou des essences minérales, non reconstituée.
> Pure: non coupée avec d'autres HE, ni avec des Huiles végétales ou alcool.
> Intégrale : non décolorée, rectifiée. 

Les critères certifiant la qualité des Huiles Essentielles :
> L'espèce botanique exacte en latin pour éviter toute confusion. -
...La partie de la plante utilisée (feuilles, sommitées fleurie etc...). 
> Biochimie et principes Actifs: très variables selon l'époque et le lieu de récolte. Pour une même espèce botanique 
...il peut exister.plusieurs principes actifs, avec des indications différentes. 



PRECAUTIONS D'EMPLOI

Les huiles essentielles sont des substances très actives, leur utilisation nécessite des précautions: 
> Ne pas laisser les flacons à la portée des enfants 
> Ne jamais appliquer les HE pures sur les muqueuses (yeux, nez, oreilles, anogénitales) 
> Les HE phénolées (Thym, Sarriette, Giroffles, Cannelle, Origan...) ne doivent pas être appliquées pures sur la
.. peau ni en diffusion, car elles sont très irritantes. 
> Pour les peaux sensibles et les personnes allergiques, il est conseillé de déposer une goutte sur la peau pour
...évaluer la tolérance. 
> Respecter les voies d'administration éviter les surdosages et bien connaître les contre-indications propres à certaines HE. 
> En cas d'instillation accidentelle (oeil, narines), ne pas utiliser de l'eau pour rincer, mais une huile Végétale (huile d'olive ou huile d'amende douce).

A - VOIE CUTANÉE

> Mélangées pour des massages locaux avec de Huiles Végétales (noisette, germe de blé, avocat, amande douce...)
de 10 à 20 .gouttes pour une cuillère à soupe. Les huiles essentielles contiennent
des principes actifs qui traversent rapidement la couche cutanée. Les huiles essentielles sont utilisées :
> Pures : 3 gouttes 1à plusieurs fois / jour des applications localisées avec un HE non irritantes (Lavande, Arbre à Thé...)
> Mélangées pour des massages locaux avec des Huiles Végétales (noisette, germe de blé, avocat, amande douce...)
de 10 à 20 .gouttes pour une cuillère à soupe.
Attention :
Certaines HE (citron,bergamotte, santal...) sont photosensibilîsantes, Ne pas s'exposer au soleil après leur application.  

B- VOIE ORALE

l n'existe pas de règles absolues concernant les doses à absorber. En principe les traitements par voie orale sont sur prescriptions médicales ou réservées au conseil du pharmacien. 
Les HE peuvent être administrées pures : 1 à 3 gouttes dans une cuillerée à café de miel, sur un sucre, ou mélangées une huile vierge (noisette, sésame...).
Il n'est pas nécessaire de dépasser 6 gouttes par jour sauf avis médical, dans ce cas les doses indiquées doivent être respectées scrupuleusement.
Attention :
Chez l'enfant et la femme enceinte au allaitante, toutes les HE riches en phénols et cétones (Thym, Sarriette, Clou de Girofle, Calvi, Menthe Poivrée, Romarin, Sauge, Hysope, Thuya...) sont formellement contre-indiquées. 

C - INHALATION

Les inhalations humides consistant à faire respirer les vapeurs chaudes chargées d'HE sont un excellent mode d'utilisation 
dans le cas d'infection ORL et Broncho-pulmonaires. 
Mode d'emploi : 3 à 10 gouttes sans un bol d'eau chaude, et placer la tète au-dessus du récipient en se couvrant avec un linge. 
Durée : 5 à 10 minutes - Renouveler 2 à 3 fois /heure

D - DIFFUSION

Utiliser un diffuseur adapté. Eviter de saturer l'air en molécules aromatiques et risquer des irritations; Duréé d'utilisation:15 mn maximum. Cette forme d'utilisation est réservée pour: 
> Assainir ou désinfecter l'atmosphère en période d'épidémie de grippe (Eucalyptus, pin, citron...).
> Dégager les voies respiratoires (Eucalyptus, lavande, romarin à cinéole).
> Eloigner les moustiques (citronnelle, menthe, géranium...). 
> Relaxante, apaisante (lavande, marjolaine...). 
> Tonifiante (citron, cyprès, romarin...).
Attention: Ne pas diffuser les HE riches en Phénols : sarriette, thym, clou de giroffle... 


E - BAIN

Les bains aromatiques se font pour stimuler, tonifier ou détendre l'organisme. Eviter d'ajouter directement les HE dans l'eau de bain, les HE sont insolubles dans l'eau.

Mode d'emploi : Mélanger 15 à 30 gouttes d'HE dans de l'alcool , ou dans du savon liquide, ou dans un gel moussant avant de les ajouter dans une baignoire d'eau chaude. Un bain à 37° comprend 5 à 15 mn de détente suivie d'une friction avec l'eau.



En cas de doute ou de question, n'hésiter pas à 
vous renseigner auprès de votre Pharmacien.